Blanche Gardin : internée en hôpital psychiatrique, son ex-mari l’a beaucoup soutenu !

Durant une interview pour Gala, Nathalie Simon, auteure d’une biographie sur Blanche Gardin révèle quelque chose de troublant.

L’ex-mari de l’humoriste l’a beaucoup aidé pendant son internement.

Un ex-mari ravi, voire fier du succès de l’humoriste

L’animatrice télé Nathalie Simon a été interviewée ce jeudi 13 août 2020. Le 20 août prochain, cette ancienne de la planche à voile sortira un ouvrage qui s’intitule « La vie rêvée de Blanche Gardin ». Elle va y parler de la jeunesse de cette humoriste française de 43 ans. L’ancienne chroniqueuse de Midi en va surtout parler de l’ex-mari de Blanche. Celui-ci, de son nom Nicolas Deconinck a accepté de parler avec l’auteure, même si au début, l’humoriste n’était pas d’accord.

Blanche et Nicolas se sont rencontrés au début des années 90. Ils étaient camarades de classe au lycée. C’est en 1998 que le jeune homme a envie de renouer avec la comédienne. Ils ont eu le coup de foudre l’un pour l’autre peu de temps après. En 2004, ils se marient. Malheureusement, cela ne s’est passé comme ils l’espéraient. Ils se séparent souvent, et finissent par divorcer en 2009. Entre temps, Nicolas avoue que lui et Blanche ont partagé quelque chose de fort et de réel durant leur .

Selon Nathalie Simon, Nicolas fait surement partie des personnes qui connaît le plus l’humoriste. Elle estime qu’il a été un repère pour elle. Leur histoire était mêlée de passion, de fougue et d’amitié. Même si Nicolas a refait sa vie et est maintenant le père d’un petit garçon qui se nomme Nino, ils sont toujours restés proche. Pendant son internement en hôpital psychiatrique, il y a de cela quatre ou cinq ans, Nicolas a toujours été présent pour Blanche Gardin.

Il raconte comment ils ont passé des heures ensemble à parler et comment il a essayé de la soutenir de son mieux. Selon l’écrivaine, c’est son ex-mari qui a insufflé à Blanche Gardin l’envie de continuer. Il l’aurait aussi aidé à perfectionner son style d’écriture et à toujours aller plus loin. Il est très heureux voire fier du succès de son ex-femme.

Un rappel de la carrière de Blanche Gardin

Blanche Gardin : humoriste, scénariste et comédienne française est née à Suresnes. Elle est née le 3 avril 1977 d’un père linguiste et d’une mère traductrice. Blanche Ariel Marie Gardin obtient son DEA en sociologie de l’université -Nanterre en 2001. Elle débute en tant qu’éducatrice en banlieue et se fait remarquée par un animateur de Canal+, Karl Zero qui l’intègre à l’émission « Le Vrai Journal ».

C’est en participant au Jamel Comedy Club qu’elle se fait connaitre du grand public. Elle a aussi eu un rôle dans la télévisée de Canal+ « WorkinGirls ». Elle devient ensuite célèbre grâce à ses spectacles. Deux Molière de l’humour lui ont été décernés pour ses spectacles.

Durant l’été 2006, la comédienne est révélée par la première saison du Jamel Comedy Club où elle participe aux spectacles et aux tournées durant trois ans. En parallèle, la chaîne « Comédie ! » lui donne à présenter une émission hebdomadaire de 26 minutes. Elle anime l’émission Ligne Blanche. Elle joue aussi dans des sketchs.

En 2011, elle commence sa carrière solo. Elle incarne des personnages dans des longs métrages comme « La lisière » ou encore dans la comédie «Low Cost » de Maurice Barthelemy. C’est en 2015 qu’elle joue son one-woman-show intitulé « Il faut que je vous parle ! ». L’année suivante,  elle sort un livre avec un même titre. Actuellement, la comédienne fait moins parler d’elle mais est toujours en activité.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !