George R.R. Martin : l’auteur de la saga « Game of Thrones » est accusé de racisme ! Les fans sont outrés !

L’écrivain de la saga « Game of Thrones » a choqué le public pendant la présentation des Hugo Awards 2020.

C’est un prix littéraire récompensant les auteurs de science-fiction.

Preuve de racisme ou malentendu ?

Cette fois-ci c’est l’écrivain George R.R. Martin, celui qui a créé la fameuse histoire du trône de fer, qui fait la une des tabloïds en étant accusé de racisme. Il a œuvré en tant que maître de cérémonie pendant les Hugo Awards 2020. C’est un prix littéraire qui récompense les auteurs d’œuvre science-fiction et fantasy. Cette cérémonie s’est tenue le week-end dernier à Wellington (Nouvelle-Zélande).

Il y a eu une grande diversité au niveau des nominés, notamment dans la catégorie meilleur roman. George R.R. Martin a fait plusieurs fois référence à des personnalités adhérant à la suprématie blanche. C’est le cas de H.P Lovecraft ou encore John W. Campbell. En plus de cela, il a écorché les noms de certains gagnants comme Rebecca F. Kuang ou FIYAH, un magazine qui est exclusivement rédigé par des écrivains noirs. Peu de temps après, les accusations de racisme font rage sur les réseaux sociaux.

Selon un internaute, la performance un peu hautaine, conservatrice et désuète de GRMM pendant la cérémonie est « frappante ». Il a aussi ajouté qu’il a utilisé le terme « frappante » pour ne pas faire vulgaire. Rappelons que H.P Lovecraft et John W Campbell sont des auteurs qui ont reçu un Retro Hugo Awards. C’était un prix qui récompense les écrivains qui ont fait sensation avant la création de l’Hugo Awards. Ces deux auteurs sont aussi connus pour être des racistes invétérés. En utilisant son temps de parole en les citant et en ignorant les auteurs plus jeunes, cela a été interprété comme du racisme.

Entre temps, George a présenté ses excuses en répondant à un post qui parlait de l’évènement. Il avoue n’avoir découvert les noms qu’il a écorché qu’en ouvrant l’enveloppe pour les lauréats.

George R.R. Martin, un écrivain de talent qui fait parti des personnes les plus influentes.

George Raymond Richard Martin ou GRMM est né le 20 septembre 1948 à New Jersey, aux Etats-Unis. Il est élevé dans un milieu modeste. Né d’un père Docker, il a grandi avec ses deux sœurs cadettes Darleen et Janet. C’est au lycée qu’il commence à aimé les comics, surtout les supers-héros de . Il écrit des fanfictions et remporte le prix Alley en 1966 dans la catégorie « fan ». Après avoir obtenu son diplôme en journalisme, il retourne dans sa ville natale mais n’arrive pas à trouver un emploi. C’est là qu’il commence à écrire des nouvelles.

Pendant quelques années, il travaille comme chargé de cours en journalisme à la Clarke University. En même temps, il continue d’écrire ses nouvelles. En 1975 in gagne le prix Hugo pour un roman court : Chanson pour Lya. C’est pendant cette même année qu’il se marie avec sa femme Gale Burnick. Le couple divorce quatre ans plus tard, en 1979. En 1980, il obtient plusieurs prix littéraires pour son œuvre « Le roi des sables ». Il travaille aussi en tant que scénariste pour des productions comme La Belle et la Bête ou encore la la cinquième dimension.

C’est dans les années 90 qu’il abandonne le pour se consacrer exclusivement à l’écriture. Il commence à écrire le cycle de fantasy « Le trône de fer ». Les trois premiers romans de l’histoire ont été un succès et remportent une flopée de prix. En 2007, la maison de production HBO s’octroie les droits d’adaptation du trône de fer. Cette histoire devient un succès mondial. Pour 2021, GRMM prévoie de publier un nouveau tome de .


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !