Jennifer Lawrence : découvrez son époux qu’elle n’affiche jamais au public ! Les fans sont surpris !

Ceux qui connaissent bien Jennifer Lawrence se sont déjà surement demandés qui est Cooke Maroney. Il est temps de se pencher sur la vie privée de l’actrice américaine qu’elle arrive à bien dissimuler.

Ce 15 août 2020 marquait le 30ème anniversaire de Jennifer Lawrence. Il n’y avait pas meilleure occasion pour faire un petit zoom sur la vie privée de l’ américaine qui est pourtant assez discrète sur ce plan.

Une histoire qui commence à l’insu de tous

Ce dont on peut être certain, c’est que Jennifer Lawrence a parfaitement l’air de vivre le grand amour aux côtés d’un certain Cooke Maroney. Malgré que les deux amoureux soient mariés, ils n’ont jusque-là pas eu l’intention de se dévoiler sur tapis rouge à leur communauté.

L’histoire a en effet débuté en juin 2018 lorsque Jennifer Lawrence a été aperçue au bras d’un mystérieux monsieur. C’est par la suite que la curiosité des internautes permettra de se rendre compte qu’il s’agissait en fait de Cooke Maroney. Vous vous demandez surement de qui il peut s’agir.

L’homme avec qui Jennifer Lawrence partage un amour inconditionnel

Cooke Maroney est un galeriste basé principalement dans la ville de New York. À cause de l’absence de comptes sur les réseaux sociaux, les plus grands admirateurs de Jennifer Lawrence se voyaient obligés de faire recours aux images du couple débusquées dans la presse afin de pouvoir suivre avec pertinence l’histoire d’amour de l’actrice américaine.

Cooke Maroney est originaire du Vermont et a visiblement suivi les traces de son père qui aussi était un galeriste. Actuellement, l’homme qui a su conquérir le cœur de notre actrice dirige la Gladston Art Gallery de New York qui s’adresse à une clientèle d’une gamme assez distinguée. Cooke a déjà eu à collaborer avec le sculpteur Matthew Barney, l’ex-compagnon de Björk. D’après quelques propos indiscrets, Cooke Maroney aurait fait la de Jennifer Lawrence par le biais d’une amie qu’ils avaient en commun, Laura Simpson.

À en croire les photos volées du couple, tout semblait laisser croire qu’il s’agit sans doute d’une histoire assez sérieuse. Restos en amoureux, câlins en pleine rue de ou à Rome, tant sont les petits détails qui laissaient planer quelques rumeurs de fiançailles.

Des propos de Jennifer Lawrence qui avait quand même tout annoncé

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir TMZ.com rapporter que Jennifer Lawrence et son amoureux le galeriste s’étaient mariés au cours d’une cérémonie organisée sur Rhode Island, pas loin de Boston le 19 octobre 2019. D’après les informations divulguées, ce n’était pas moins de 150 célébrités qui avaient répondu présentes au rang des invités. La chanteuse Adele, l’actrice Emma Stone ainsi que n’y ont pas manqué apprend-on.

Quelques semaines plutôt, c’est-à-dire en juin 2019, Jennifer Lawrence avait eu à confier tendrement au podcast ‘’Naked with Catt Sandler’’ qu’elle était à un moment de sa vie où elle n’était pas vraiment prête à se marier. Cependant, il y a eu la rencontre avec Cooke et l’envie de se marier avec ce dernier ne tardera pas à devenir une actualité. Le couple désirait se marier à en croire les propos de l’actrice, et les deux tourtereaux étaient à la recherche d’un profond engagement. Cooke représente le meilleur ami de Jennifer et cette dernière mourrait vraiment d’envie de l’officialiser pour le restant de sa vie. Elle ajoutait qu’heureusement, il existait un papier pour qu’un si beau projet puisse se réaliser. C’était donc quelques indices sur un mariage qui ne devrait plus tarder et qui finalement aura tenu ses promesses.

Depuis qu’ils se sont mariés, le couple s’est rendu à Bali, en Indonésie, pour y passer des moments inoubliables de leur lune de miel. Aujourd’hui, les jeunes mariés se seraient déjà pris une immense maison à hauteur de 8 millions de dollars dans laquelle ils vivent.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.