Katherine Pancol victime de violences sexuelles : l’histoire d’une romancière violée depuis ses douze ans !

Si les violences faites aux femmes font rage dans le monde, les abus sexuels sont les plus répandus. Aujourd’hui, Katherine Pancol fait des révélations assez tristes et choquantes.

C’est ce mercredi 12 août 2020 dans l’émission Europe 1 présentée par Pascale Clark que Katherine Pancol s’est à nouveau confiée sur certains évènements tragiques de sa vie. Ces évènements qui l’ont terriblement marqué et qui font partie intégrante de l’histoire de la femme qu’elle est devenue.

Katherine Pancol délie la langue et s’adresse au monde

Aujourd’hui, la femme de 65 ans revient sur des souvenirs affligeants avec des termes très émouvants. La romancière racontait en effet, les multiples viols dont elle a été victime depuis son adolescence. Katherine Pancol a été violée pour la première fois quand elle avait douze ans, et bien d’autres fois après.

Elle confiait tristement qu’il était impossible d’en parler à l’époque. À cela était ajouté le risque de ne pas être prise au sérieux. Ces évènements traumatisants sont également les vécus de plusieurs femmes à travers le monde, même si celles-ci n’osent pas élever la voix pour dénoncer leurs agresseurs.

Cependant, l’auteure de ‘’Les yeux jaunes des crocodiles’’ semble bien vivre malgré ce passé tumultueux qui est le sien. Elle affirme qu’elle considère aujourd’hui ces drames comme des expériences constructives pour la personne qu’elle est aujourd’hui. Katherine Pancol a décidé de se réconcilier avec son passé et de continuer à vivre.

La vision positive de cette femme lui permet de voir aujourd’hui les choses sous un nouvel angle même si cela lui a pris du temps et beaucoup de patience. Pour la romancière, ces tragédies l’ont construite d’une certaine manière. Pascal Clark était très ému en écoutant ces déclarations, pour le moins, choquantes.

Les propos de la femme d’âge mûr ont été relayés sur le compte twitter d’Europe 1. Comme on pouvait s’y attendre, les internautes ont régi en partageant ce tweet. Certaines personnes ayant eu à vivre des expériences similaires n’ont pas hésité à les raconter dans leurs posts. Si l’auteure a utilisé l’humour comme arme pour rendre la situation plus supportable, toutes les victimes ne possèdent pas cette force d’esprit et de caractère.

View this post on Instagram

[Avis] C'est avec tristesse que j'ai tourné la dernière page de ce roman … En effet, c'est avec ce septième et dernier tome que la saga se termine. Si vous ne connaissez pas, c'est la suite de la saga des animaux (crocodiles, tortues, écureuils) et des Muchachas de Katherine Pancol. Je l'ai commencé il y a 8-9 ans et j'avais eu un gros coup de cœur pour nos personnages. Cela a donc été un plaisir de les retrouver une dernière fois, même si j'ai trouvé ce tome plus pauvre en rebondissements que les autres. Je ne vous parlerais pas du tout du résumé car c'est un dernier tome. D'ailleurs, je vous conseille vraiment de commencer par le premier si vous voulez vous lancer car cette saga est riche en personnage (franchement il y en a au moins 30, voir peut-être même plus) et si vous ne voulez pas être perdu, il faut apprendre à les connaitre au fur et à mesure. Bref, c'est une magnifique saga où l'on passe par toutes les émotions possibles. On adore certains protagonistes alors qu'on en déteste d'autres. On suit leurs évolutions au fil des années et j'ai presque l'impression d'avoir grandit avec eux. Je ne peux que vous conseiller de lire cette saga. 😊 Ma note: 18/20 #troisbaisers #katherinepancol #lelivredepoche #tome7 #dernierelecture #roman #saga #lesyeuxjaunesdescrocodiles #lavalselentedestortues #lesecureuilsdecentralparksonttristeslelundi #muchachas

A post shared by de-pages-en-pages (@depagesenpages) on

Précédemment dans la même émission

Ce n’était pas la première fois que la évoquait cet aspect particulièrement sensible de sa vie, notamment sur le plateau d’Europe 1. En effet, en novembre dernier, elle a eu à aborder une autre de ces fois où elle a été victime d’abus sexuels. L’auteure relatait la période où elle était encore une étudiante.

Selon ses dires, elle a été violée pendant son dernier boulot. Au bord du gouffre, la journaliste était dévastée par ces évènements qui la laissaient en pleurs. Ces scabreuses révélations ont laissé Philippe Vandel, sans mots. Toutefois, on peut dire que l’auteure se réjouit que les choses aient quelque peu changé aujourd’hui.

Une situation récurrente de nos jours

La problématique du viol reste un sujet très sensible, surtout pour les personnes qui en ont été victimes. Ce sont des drames qui créent souvent des traumatismes à vie chez certaines victimes si ces dernières ne sont pas prises en charge à temps. Même si aujourd’hui certaines osent en parler et portent plainte, une bonne majorité reste encore dans l’ombre, sans doute trop honteuse de devoir s’exposer aux regards et aux jugements des autres.

Cependant, les condamnations judiciaires ne suffisent pas à enrayer ce mal. Il faut surtout une prise de conscience collective et une véritable sensibilisation encourageant les victimes à sortir du silence. Le sujet fait rage sur les réseaux sociaux depuis toujours. Pourtant les mesures prises ne semblent pas encore arriver à bout de ce fléau qui mine notre société et c’est bien ce que déplore Katherine Pancol… dommage !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.