Laura Smet : la fille de Johnny Hallyday fait un semblant de mea culpa envers Laeticia Hallyday !

A l’occasion d’une interview donnée pour son rôle dans la nouvelle série diffusée sur France 2 depuis ce lundi, Laura Smet tient des propos qui pourraient s’apparenter à un repenti…

a diffusé les 2 premiers épisodes du film « La Garçonne », ce 31 août 2020. Il s’agit d’une télévisée dont l’ principale est , la fille de Johnny Hallyday. En conflit depuis la mort de son père, avec sa belle-mère Laeticia, son interview donnée avait des airs de mea culpa.

Laura Smet reconnaît avoir un caractère pas toujours facile

Les téléspectateurs viennent de découvrir la série « La garçonne », dont l’actrice principale est Laura Smet. Cela se passait le lundi 31 août 2020 sur 2, et la jeune femme y incarnait le personnage de Louise Kerlac.

Il semblerait que jouer ce rôle précisément ait aidé l’actrice d’une certaine manière, en ce qui concerne ses problèmes personnels. Le tournage de la mini-série s’est déroulé entre le mois de juillet et celui d’octobre 2019.

En matière de problèmes personnels, la France entière suit depuis plus 2 années maintenant, la guerre judiciaire qui oppose les 2 enfants aînés de Johnny Hallyday (Laura Smet et  David Hallyday) et leur belle-mère Laeticia Hallyday, pour des raisons d’héritage.

Si la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye ont finalement pu accéder à la succession de son père, ce n’est pas pour autant que la hache de guerre soit enterrée entre elle et Laeticia Hallyday.

Après ces péripéties et la fin du tournage de son film, l’actrice a désormais un peu plus de temps. Au cours de l’une de ses interviews pour parler de la série La Garçonne, la jeune femme âgée aujourd’hui de 36 ans, a fait quelques confidences sur les raisons qui l’ont amené à faire le choix de son personnage dans la série.

Ainsi, il semblerait que Laura Smet y retrouve un peu de son histoire personnelle. Elle se retrouve dans le caractère de Louise Kerlac, qui est une femme pleine d’énergie, résolue et déterminée. Un trait de caractère qui lui a été nécessaire à une période difficile de sa vie.

Laura Smet s’est permis d’avouer qu’elle avait un côté en commun avec le personnage principale de la série, et que ce n’était pas forcément une bonne chose. D’après elle : « je réfléchis un peu après avoir fait les choses. Et il y a quelques chose de l’ordre de la petite fille qui joue au soldat ».

Une paix impossible entre Laura et sa belle-mère !

Les propos de Laura Smet renvoient aux tensions familiales qu’il y a eu depuis toutes ces années au sein de la famille Hallyday, qui ont été portées à leur comble au décès du patriarche.

Au cours de son interview, l’actrice a également expliqué que le film parlait de l’amour qui lie une sœur et son frère jumeau. Si le synopsis de la série parle d’une femme qui prend la place de son frère en se travestissant pour découvrir ce qui lui est arrivé ; Laura Smet rappelle également que l’actrice principale Louise, a pour but de reprendre le flambeau de son père, pour son bien, et malgré lui au final.

On comprend qu’un tel scénario ait touché l’actrice, pour « pleins de raisons », comme elle le dit elle-même. Tout en admettant que son caractère n’est pas toujours facile, la belle n’a pas pour autant fait de mea culpa.

Malgré qu’elle soit parvenue à un accord avec Laeticia Hallyday pour son héritage, Laura Smet a déclaré qu’il ne pourra jamais y avoir de paix entre elles. La raison en est que Laeticia l’aurait empêché d’avoir accès à la chambre de son père Johnny Hallyday le soir de sa mort. Laura n’a donc pas pu dire adieu à son père.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.