Le port du masque obligatoire à Paris : découvrez les quartiers et arrondissements concernés !

Depuis l’avènement de la pandémie du coronavirus, plusieurs décisions ont été prises par les États pour réduire sa propagation. Parmi elles, le port obligatoire de masque de protection.

Masque obligatoire
Source : Actu.fr

Aujourd’hui, il est presque impossible de ne pas remarquer que la quasi-totalité des gens est toujours munie de leur masque de protection.

Une décision qui entre en vigueur ce lundi 10 août 2020 à 8h

En effet, c’est l’une des règles barrières à adopter pour se protéger de la maladie de la COVID-19. Si cette mesure a été jugée favorable par la majorité des gens, il a bien fallu que le français la rende obligatoire dans certaines zones.

Cette décision a pris effet à partir de ce lundi 10 août 2020 à , plus précisément en Seine-Saint-Denis ainsi que dans les Hauts-de-Seine. Le Val-de-Marne et le Val-D’Oise sont également d’autres régions où le port du masque de protection devient obligatoire. Selon les informations portées par les autorités, cette décision restera en vigueur pour une durée d’un mois renouvelable.

Si on se fie aux services sanitaires, ce choix portera un frein à la propagation de la pandémie. En effet, la crainte qu’il y ait une augmentation drastique du nombre de victimes de cette maladie suite au déconfinement est toujours d’actualité. Il faut dire que le a impacté très négativement l’économie de la . Le port du masque constituerait donc un facteur important pour le retour à la normale des choses.

Une grande majorité des Français semble être d’accord avec cette nouvelle disposition. Près de deux tiers de la population estiment que le port de masque devrait être obligatoire pour les lieux publics ouverts. Selon le sondage effectué par l’IFOP, on évalue à 64% ceux qui sont favorables pour l’application de cette décision tandis que les 36% restants sont contre. Par ailleurs, toute personne interpellée en situation irrégulière vis-à-vis de l’obligation du port de masque se verra contrainte de verser une amende de 135 euros.

Puisque certains parmi les personnes infectées au COVID-19 ne présentent pas de symptômes, il est donc bien possible que l’on soit un porteur du virus sans le savoir. Le masque permettrait donc de diminuer le risque qu’une personne infectée transmette la maladie à une autre personne saine, d’où son importance.

Des précautions supplémentaires à prendre

Bien qu’on n’ait pas encore découvert un véritable remède contre la maladie du coronavirus, le port du masque semble être une solution préventive. Cependant, il ne garantit pas la protection totale de son utilisateur. Ce dernier doit rester très attentif par rapport à l’adoption de certaines précautions supplémentaires. En voici les plus importantes :

  •       Le lavage systématique des mains avant le port du masque
  •       Bien ajuster le masque de protection au visage de telle sorte qu’il couvre le nez, la bouche et le menton
  •       Se laver les mains après le port du masque
  •       Changer son masque lorsqu’il est humide ou souillé
  •       Faire attention à ne pas garder le masque sous le menton
  •       Ne pas toucher le masque
  •       Se laver automatiquement les mains en cas de non-respect de la règle précédente
  •       Retirer le masque en ne touchant que les élastiques fixés au niveau des oreilles
  •       Ne pas laisser trainer le masque n’importe où après utilisation.

Quand porter un masque de protection ?

Le port obligatoire de masque n’est pas applicable quand vous êtes chez vous. Il est obligatoire pour les transports en commun (autobus, métro, traversiers, taxis, services de voiturage, etc.). Vu que tout le monde est exposé, il serait judicieux qu’il soit porté par enfants et adultes.

Depuis plusieurs semaines, le port du masque est déjà une réalité dans la majorité des lieux publics fermés ou partiellement couverts. Aussi, le lavage régulier des mains et la distanciation sociale restent des règles à adopter pour mieux se prémunir contre le COVID-19.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.