Meghan Markle : son blog anonyme a été dévoilé et il révèle d’énormes secrets sur son passé !

Enfin le masque tombe, Meghan Markle est reconnue comme étant l’actrice derrière « the working actress ». The Tig n’était pas le seul blog tenu par la duchesse.

Meghan Markle, la bloggeuse

Avant de devenir l’épouse du , Meghan Markle s’est fait un nom en tant qu’actrice, militante et blogueuse. Elle avait sa propre carrière, ses loisirs et ses aspirations. Surtout connue pour avoir joué l’avocate Rachel Zane dans la télévisée américaine Suits, la maman d’Archie a également fait une tonne de travail philanthropique.

En 2014, elle a commencé à écrire sur des sujets tels que la nourriture, la beauté, la mode et les voyages, sur son blog The Tig. Le site publiait également des articles candides qu’elle écrivait à chaque anniversaire. À l’âge de 23 ans en 2014, elle a écrit: « Mes 20 ans ont été brutaux – une bataille constante avec moi-même, à en juger par mon poids, mon style, mon désir d’être aussi cool / aussi branché / aussi intelligent / que » n’importe quoi « que tout le monde. »

Elle a également développé un profil de réseau social à succès, avec 1,9 million d’abonnés sur et plus de 350 000 sur Twitter. Cependant, en avril 2017, la future duchesse de Sussex était tenue de fermer The Tig et a dû supprimer ses comptes sociaux en janvier 2018.

Désormais membre de la famille royale, Meghan Markle a abandonné sa carrière d’actrice et de bloggeuse. Au lieu de cela, elle s’est immergée dans la vie d’un personnage royal en activité, utilisant la plate-forme pour mettre en évidence les œuvres de bienfaisance et les causes qui lui tiennent à cœur.

Trahie par ses propres anecdotes

Quelques années après que The Tig ait disparu du net, une nouvelle question subsiste sur les anciennes activités de bloggeuse de la duchesse. Meghan Markle était-elle l’actrice derrière le blog de potins anonyme, the working actress ?

Un blog anonyme, documentant les hauts et les bas de la vie d’une star en herbe à la poursuite des rôles et au circuit des auditions. Les difficultés rencontrées par une jeune actrice ayant des origines métissées de percer dans le monde du cinéma.

Face aux rumeurs, les journalistes royaux Omid Scobie et Carolyn Durand, auteurs de Finding Freedom, une biographie sur le duc et la duchesse de Sussex, ont révélé :

« The Tig n’était pas la première fois que Meghan était présente sur Internet, non seulement pour s’exprimer mais aussi pour s’adresser aux autres. De 2010 à 2012, elle a écrit The Working Actress, un blog anonyme dans lequel elle détaillait les échecs et réussites liés au long chemin qui mène à Hollywood. Elle a toujours aimé écrire à l’école, et si elle a fini par devenir , c’était une opportunité pour elle de maîtriser sa créativité et sa frustration. »

https://www.instagram.com/p/CB0-0teHRtt/?utm_source=ig_web_copy_link

Le blog, qui était actif entre 2010 et 2013 (à l’époque où Meghan a décroché son rôle majeur dans Suits) et a également disparu d’Internet. Il a fourni des informations honnêtes sur le côté le moins glamour de l’industrie. Ce sont d’ailleurs ces nombreuses anecdotes qui ont permis de démasquer son auteur présumé, en la personne de Meghan Markle.

Dans un article, l’auteur anonyme a partagé ses frustrations avec les lecteurs, écrivant: « J’ai dû geler mon appartenance syndicale par intérim, emprunter de l’argent, faire des emplois que je détestais, …embrasser des acteurs avec une haleine puante et pleurer pendant des heures parce que je ne pensais tout simplement pas pouvoir le supporter plus longtemps. »

D’autres articles de Working actress adoptent une approche plus positive pour faire partie du «  club de quelques chanceux qui gagnent parfois leur vie en se déguisant  », l’auteur est toujours d’une honnêteté sans faille sur « comment faire » pour réussir à Hollywood.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !