Nagui : un autre animateur l’accuse d’avoir volé son concept d’émission ! Les téléspectateurs sont choqués !

L’un des présentateurs les plus appréciés de la télévision française est accusé d’un vol de concept. Childéric Muller, ancien animateur d’Antenne 2, lui reproche d’avoir substitué son concept d’émission télévisée.

nagui
nagui

« Tout le monde veut prendre sa place » ainsi que « N’oubliez pas les paroles » sont les émissions de qui ont des succès immenses sur France 2. Cependant, ces derniers temps, il est en tête d’affiche, mais certainement pas pour la bonne raison. Childéric Muller, un ex-animateur d’Antenne 2, à ce jour producteur, lui porte une grande accusation.

Nagui : conquérant du public de Télévisions

Cette accusation est celle d’avoir substitué l’un des concepts du producteur pour servir de base à une de ces émissions télévisées. Il faut savoir que Nagui est l’élu préféré des Français parmi les autres animateurs, chaque année. En 2017, il renégocie son contrat avec pour 100 millions d’euros d’émissions. Un contrat qui durera 3 ans. De ce fait, « Tout le monde veut prendre sa place » et « N’oubliez pas les paroles », ses deux émissions de jeux à succès, ont aussi été renouvelées.

Ces jeux étaient renouvelés à des prix moins importants, mais une compensation à titre de prime time a été proposée. France Télévisions commande donc plusieurs primes time à Nagui, à des factures allant jusqu’à 500.000 euros. Parmi cela figure : le jeu « Seul contre tous » et le quizz interactif « Tout le monde joue ». « Seul contre tous » a été stoppé sur deux numéros seulement en 2018 et « Tout le monde joue » n’est diffusé que 2 à 5 fois tous les ans depuis 2015. L’émission a cependant fait l’objet d’un grand succès puisque 2,98 millions de téléspectateurs l’ont adoré lors du dernier numéro en juin dernier. Donc ici, le problème, c’est que l’animateur et producteur Childéric Muller accuse Nagui de lui avoir pris l’idée de ce concept à succès.

Childéric Muller se lance en guerre contre France Télévisions

L’accusation de Childéric porte sur le fait que « Tout le monde joue » a été tiré du concept de ses anciennes émissions « Tout le monde joue avec la langue française » et « Code de la route ». Nagui, propriétaire de cette marque à succès, est donc le principal objet de l’accusation. Cette ancienne émission « Code de la route : le grand examen », une première de l’ex-animateur avait connu un franc succès à l’époque. Des déclinaisons de celui-ci ont été créées comme : « la Grande révision : du certif au bac » ou même « Français, la grande interro ! », diffusé sur TF1. Childéric Muller a entamé une action en justice contre la chaine de production France Télévisions.

Le producteur a demandé au tribunal de commerce une autorisation pour qu’un huissier de justice se rende chez France Télévisions. Le but est de saisir les documents des fameuses émissions de Nagui, soi-disant « identiques » aux siennes. Ce qui lui a servi d’excuse aussi, c’était le fait que Waï TV, sa chaîne de production, était en contact avec celui de France Télévisions. Le producteur affirme ceci : « France Télévisions a engagé des pourparlers avec Waï TV dans le seul but de lui soutirer le savoir-faire et les informations dont France Télévisions avait besoin afin de confier la production de l’émission à Nagui. Puis France Télévisions a rompu de manière brutale et injustifiée ces pourparlers, après avoir entretenu Waï TV dans l’illusion que cette production allait être confiée à Waï TV… ».

Face à ces accusations, France Télévisions ne s’est pas laissé faire et s’est vite défendue. Childéric Muller et son groupe a donc perdu cette bataille. Le tribunal de commerce a découvert que : « France Télévisions n’a pas entretenu Waï TV dans l’illusion que son projet était susceptible d’être accepté… » La réclamation de Waï TV a été rejetée, et la chaîne a été contrainte de « payer 11 000 euros de frais de procédure à France Télévisions ». Cependant, le producteur ne compte pas en rester là et envisage une suite à sa procédure, selon les révélations de « Capital ».


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !