N’oubliez pas les paroles : Fabien un musicien révèle un mot à la maestro… Nagui n’hésite pas à le recadrer !

Dans l’émission N’oubliez pas les paroles de ce mardi, Fabien dérape et dévoile un mot, Nagui réagit au quart de tours !

Nagui
nagui

Comme il lui arrive parfois, Fabien Haimovici a laissé échapper un mot ce mardi 25 août 2020, dans N’oubliez pas les paroles. Une occasion que l’ de l’émission n’a pas ratée pour le taquiner.

Dérapage de Fabien dans « N’oubliez pas les paroles »…

Les téléspectateurs de l’émission télévisée N’oubliez pas les paroles, diffusée quotidiennement sur 2, sont habitués maintenant à des petites bourdes du musicien Fabien Haimovici.

Pris dans le feu de l’action, il n’est pas rare que ce dernier lâche par inadvertance quelques paroles au moment où il accompagne les candidats en chanson. Evidemment, ce genre d’ est souvent une aubaine pour lesdits candidats, surtout lorsqu’ils ne connaissaient pas la réponse.

Il arrive également que les petites erreurs de Fabien créent des moments parfois gênants ou hilarants. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé une fois sur le plateau de N’oubliez pas les paroles, quand le musicien a donné les paroles d’une chanson plutôt caliente, du chanteur de zouk Francky Vincent.

Cette fois-ci, en ce mardi 25 août 2020, Fabien s’est encore fait remarquer dans l’émission de divertissement N’oubliez pas les paroles. Notons que l’actuelle maestro dans le jeu se prénomme Valérie. Guidée par le collègue de Magali Ripoll, Valérie a interprété la chanson de François Feldman et Joniece Jamison, dont le titre est « Joue pas ».

Cependant, au moment où la s’est arrêtée, Fabien qui aurait dû se taire, ne l’a pas fait à temps, et a laissé échapper quelques mots ! Honnête, Valérie a quand même révélé au présentateur de l’émission , avoir entendu quelque chose, même si pas grand-chose.

Quand Nagui taquine Fabien…

On ne s’ennuie pas dans l’émission de Nagui. Après le petit dérapage du musicien Fabien, qui a malencontreusement laissé entendre quelques mots, Nagui a demandé à la Maestro, les paroles exactes qui manquent. Apparemment un peu gênée, cette dernière a avoué avoir entendu un mot du musicien, qui, il semblerait donc, en aurait laissé échapper bien plus.

Valérie a d’ailleurs bien précisé : « … mais un seul, vraiment, le reste, non… ». Cette réponse de la maestro a beaucoup amusé le présentateur de N’oubliez pas les paroles, qui a réagi, profitant de l’occasion pour taquiner un peu son musicien.

Ainsi d’après Nagui, même en dormant, Fabien serait du genre à dire des mots vraiment bizarres. Très taquin, l’animateur ne s’est pas arrêté là. Il a un peu chambré son musicien sur son inattention en ces termes : « Et il se trouve que, la plupart du temps, son sommeil, c’est dans cette émission, donc là il était en train de dormir ! ».

Cependant, l’animateur a dédramatisé la situation rapidement. Il a assuré que le fait qu’elle ait entendu un mot qui a été lâché par inadvertance faisait partie du jeu. D’après Nagui, cette situation n’est pas unique, puisque c’est déjà survenu plusieurs fois.

Fabien a ensuite réagi sur les dernières paroles de Nagui, précisant que ce genre de situation n’était pas arrivé tant que ça. Il a d’ailleurs rappelé à l’animateur qu’il n’était pas totalement blanc n’ont plus, puisqu’il est déjà arrivé que Nagui lui-même dérape.

Notons que cet échange s’est déroulé dans la bonne humeur comme souvent d’ailleurs et avec les rires du public de N’oubliez pas les paroles. L’animateur a quand même tenu à rassurer Valérie, l’enjoignant à se détendre. Nagui a rajouté pour poursuivre sa joute avec le musicien, qu’il pourrait y avoir une déduction de salaire.

Fabien a tout de suite répliqué en demandant de quel salaire il était question, précisant qu’il serait immédiatement dans le négatif. Leur échange plein d’humour a dû détendre la maestro, qui a retrouvé sa sérénité.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.