Roselyne Bachelot participe à l’émission « Les reines du shopping » : une ministre qui sort des sentiers battus !

Une aubaine pour les friands de téléréalité, la chaine M6 annonce la diffusion le 24 août prochain d’une émission dans laquelle figure l’actuelle ministre de la Culture française Roselyne Bachelot.

Une annonce qui est loin de faire l’unanimité, cependant.

L’émission qui remet en cause l’implication politique de Roselyne Bachelot

Avant d’être à ce jour ministre de la Culture française, Roselyne Bachelot a participé à l’émission « Reines du shopping ». L’annonce de la diffusion de ce programme le 24 août ne fait pas que des heureux. Toutefois, il convient de rappeler que l’émission a été réalisée en début juin et son annonce a suscité de vives réactions dans l’univers de l’animation.

Tout a commencé avec une déclaration peu orthodoxe de Jean Michel Maire, de passage sur le plateau de l’émission « C’est que du kiff » sur C8. Il estimait que la participation de l’actuelle ministre de la Culture à l’émission « Reines du shopping » décrédibilise l’implication politique de cette dernière et jugeant ainsi sa nomination inopportune.

View this post on Instagram

Suite … avec Thierry Malandain !

A post shared by Roselyne Bachelot (@roselyne_bachelot) on

Cyril Hanouna, de l’émission télévisée « Touche pas à mon poste » y remet une couche en affirmant que l’actuelle ministre serait meilleure en couture à force d’avoir une propension à retourner sa veste. Ces propos peu élogieux tenus bien avant sa nomination prennent à ce jour toutes leurs teneurs surtout que Roselyne Bachelot manque à sa promesse de ne plus retourner en politique.

Un défi bien particulier

Quoi qu’il en coûte, il est rarissime d’assister à la participation d’un ministre en exercice dans une émission de divertissement. Toutefois, pour lever toute ambigüité et préserver l’image de la personnalité publique qu’est devenue Roselyne Bachelot, la chaine a choisi de faire passer le contexte et la période de la réalisation de l’émission ce lundi 10 août à travers une bande-annonce qui promet son avènement le 24 août prochain.

En effet, cette bande-annonce fait état de ce que l’émission mère « La semaine spéciale célébrité » ayant vue la participation de l’actuelle ministre dans « Reines du shopping », était antérieure à sa nomination au poste ministériel. On peut également assister au cours de cette brève annonce, à une explosion de joie de l’actuelle ministre de la Culture. Pas de quoi donc en faire tout un plat. Aussi, devra-t-elle faire face à une critique plus que grandissante après la diffusion de cette émission en fin août.

Sur les traces d’une battante

Rappelons que Roselyne Bachelot née Narquin arbore tantôt la veste de femme politique puis celle d’animatrice radio et télévision. Sanctionnée d’un doctorat en pharmacie, elle fut ministre de l’Écologie et du Développement durable (2002-2004), sous la présidence de Jacques Chirac. Aussi fut-elle sous l’ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy, portée à la gestion du ministère de la Santé et des Sports puis du ministère de la Solidarité et de Cohésion Sociale dans le même . Après son implication politique, elle amorce une carrière dans les métiers de l’audiovisuel. Elle devient donc de 2012-2016 chroniqueuses dans l’émission « Le Grand 8 », mais également animatrice de 100% Bachelot sur RMC.

View this post on Instagram

Ou à Salzbourg…en 2012 !

A post shared by Roselyne Bachelot (@roselyne_bachelot) on

Elle intervient notamment dans l’émission « les grosses têtes » sur RTI en 2015. De même, elle devient entre 2017 et 2020 animatrice de plusieurs émissions sur la chaine LCI. Cette année, elle revient à la politique en tant que ministre de la Culture du gouvernement actuel, sous la présidence d’Emmanuel Macron. De cette bibliographie sommaire, il ressort que Madame Roselyne Bachelot a une propension à changer de métier.

Cet aspect multidisciplinaire de sa personne suscite parfois quelques mauvaises déclarations. C’est donc en toute logique que son passage marqué dans l’émission Reines du shopping lui attire les invectives des grands noms des métiers de l’audiovisuel et de la communication.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.