TikTok : qui va réussir à acquérir l’application ? Plusieurs entreprises se battent pour la récupérer !

Des rumeurs circulent autour de rachat de Tik tok. Microsoft et Twitter s’avèrent à la course pour l’acquisition mais le président américain décrète déjà une objection.

Les utilisateurs ne cessent d’augmenter en nombre depuis sa création en 2012 jusqu’à présent.

Qu’est-ce que Tik tok ?

Tik tok reste une application mobile qui permet de créer et de partager des vidéos, c’est également un réseau social. Cette boite est la filiale de la société chinoise ByteDance.

Twitter permet de partager des vidéos, mais fonctionne surtout grâce à la publication de courts messages textes et de photos ou d’images animées.
Twitter avait acquis en 2012 de très courtes vidéos Vine, mais avait décidé d’interrompre le service en 2016.

En juin 2018, Tik tok présente plus de 500 millions d’utilisateurs mensuel et ce chiffre dépasse le un milliard en 2019. Ce réseau connait un essor au niveau mondial, son succès se traduit par son intégration dans plusieurs pays, son emploi sur plusieurs domaines notamment le média, la politique, le commerce et la publicité, la santé, etc.

Malgré les multiples réussites, Tik tok se heurte également de nombreuses controverses. Il est accusé de violation de données, de diverses irrégularités, de partialité, de censure et même d’être l’espion de la Chine. En 2018, Tik tok a déjà payé une forte amende qui vaut 5,7 millions de dollar aux États-Unis en raison d’une irrégularité rattachée à une  affaire de mineur. Plusieurs pays critiquent ce réseau social comme l’, l’Egypte.

Aux États-Unis, le conflit va très loin. Le président américain  pense que  Tik tok constituait  un moyen entre les  mains des dirigeants chinois pour avoir les données personnelles des citoyens. Par conséquent, il met en avant sa réaction en obligeant indirectement la vente de cette entreprise. Zhang Yiming le patron de ByteDance comprend ce but et déclare la vente de l’activité Tik tok américain. En effet, de grandes entreprises de la nouvelle technologie américaine postulent pour tenter d’acquérir cette application.

Qui va remporter le rachat de Tik tok aux États-Unis

Twiter voulait s’avancer  aux procédures de rachat, cette entité a déjà discuté avec les dirigeants de du groupe ByteDance chinois. Ce rachat présente une complexité alors un regroupement peut conduire à la prise de décision. La plateforme aurait probablement besoin de l’appui d’autres investisseurs pour mener à bien une opération de rachat. Par ailleurs, et contrairement à Microsoft, Twitter n’est pas disponible en Chine, où le bloque son accès depuis 2009.

Par contre, Microsoft semble être prêt au rachat, il a déjà proposé toutes les activités Tik tok américaine, canadienne, australienne et néo-zélandaise. Cette grande société ne voulait pas céder cette opportunité. La discussion entre le PDG de la firme et le président Américain indiquait que Microsoft va suivre la discussion qui se terminera le 15 septembre prochain. Dans tous les cas, toutes transactions avec ByteDance  sont interdites aux États-Unis pendant 45 jours selon le décret du président.

La concurrence se présente plus  sévère pour l’acquisition de Tik tok. Les protagonistes possèdent respectivement leurs stratégies. Les discussions ne sont pas encore closes. Au cas où la négociation entre Microsoft et  ByteDance conduit à un accord, les américains pourraient avoir et dominer toutes les activités de Tik tok aux États-Unis et au Canada mais également en Australie et en Nouvelle-Zélande. Microsoft a déjà avoué la participation de la firme  de Redmond au rachat.

Twitter et Microsoft sont les deux grandes entreprises qui voudraient acquérir Tik tok. Le regroupement éventuel permet de déterminer les opinions du possesseur actuel qui n’a pas d’autres choix face à la situation actuelle. Tous les deux octroient des efforts et font de leurs possibles pour que les activités soient entre leurs mains.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !